Risques de pointe

En assurance les sinistres peuvent être impactés de deux manières la fréquence et la volumétrie (ou l’intensité ou le cout). On parle de risque de pointe lorsqu’un sinistre peut être à la fois rare et de cout très élevé. Ces sinistres particuliers appellent des couvertures spécifiques.

 

> Retour